samedi 21 janvier 2012

Petit bilan ...

... après le marathon cinéma de la semaine dernière…
7 films sur 6 jours ...1 film par jour en moyenne c est raisonnable rien de totalement fou !
Pas possible de faire cela toute l'année bien sûr; Mais, à certaines périodes, oui, c’est possible !

Quand quelque chose finit, une autre commence …
Cette semaine c’est la semaine incontournable MK2, même principe que les incontournables UGC,
3 euros la séance pendant une semaine.
Pour moi, c’est un peu trop. Je ne vais pas y participer.
 Il y a encore des films que je voulais voir mais c’est impossible de tout voir.

J'ai relu mes articles précédents... Je ne veux pas que ce soit un blog exclusivement cinéma.
J’ai plein d’autres sujets à aborder ici.

Bon week-end à tous !
Je crois que le week-end va être sous la pluie et la grisaille ;
Rien ne vaut un lys rose pour égayer et embaumer le nid.



mardi 17 janvier 2012

Marathon - Jour 6 - Mardi


Drive
Kill Bill mais sans Quentin Tarantino et encore moins sans Uma Thurman.
Un film qui débute sur les chapeaux de roue, comme dans un jeu vidéo sur playstation.
Un tuning (musique et calligraphie) digne des années 80
Un scénario  digne des films de Charles Bronson, avec un grand dérapage  au milieu du film - film violent et gore et une fin tellement attendue . Étonnant, dommage !

Entre le muséum d'histoire naturelle et Bastille


Promenade à la galerie de l’évolution :



Une pensée pour tous les gens que j'aime



Je n'oublie pas  ceux là non plus :




Il faisait ce matin très beau dans le jardin des plantes, une ambiance très zen : 






 Au bord de la seine également






Marathon - Jour 5 - Dimanche

Je préfère cette affiche à la vraie affiche, elle représente plus le film 

Apres une promenade ensoleillée dans Paris, il faut vraiment être motivé pour aller au cinéma un dimanche après-midi entre 15h et 20h. Beaucoup trop de monde !
Restons zen, allons voir the tree of life à l’UGC les Halles qui diffuse aujourd’hui dimanche ce film et uniquement aujourd’hui.

Je ne risque pas de vous raconter l’histoire car à part une histoire sur la mort et sur la vie, ce film reste obscur et cosmique à souhait !
Assurément, son coté intellectuel lui a permis de recevoir la palme d’or de Cannes.
Mais pourquoi cette vision religieuse protestante a-t-elle plu aux membres du jury ??
Je garde à  l’esprit un film ésotérique sur la planète, la vie, la mort, l’univers mais pas le reste.
Faut pas exagérer, je suis bon public mais quand même, comme dirait l’autre !!
Ce n’est pas un film sur la fin du monde mais, par des aspects cosmiques, on reconnait un peu de Mélancholia.

Mardi, je vais visionner pour conclure cette semaine, Drive.
Certainement j’irai voir après The artist et après, je vous donnerai avec joie mon propre palmarès des films 2011. 

Marathon - Jour 4 - Samedi



Voila samedi un peu fatigué comme tous les samedis et encore plein d’images, de sons et d'idées sur les films vu hier soir vendredi Incendies surtout mais aussi Mélancholia et je suis en train de déguster un naan garlic coriandre de Mars & spencer donc dur dur de bouger . Mais oui il faut bouger ! 
Donc direction en ce samedi soir au Balzac un cinéma pratiquement indépendant pour aller voir le film les nouveaux chiens de garde  

Dur dur d’en parler ! Je n’aime pas les documentaires au cinéma ! 
(rires)
Je n’aime ni, les documentaires de Mickaël Moore tellement subjectifs que j’ai eu envie de sortir en plein milieu de film, ni, les documentaires réalités de Depardon réaliste mais manquant de souffle et d’ intérêt pour la plupart. C'est mon opinion ...

Regarder les nouveaux chiens de garde est donc un défi pour moi.
Je n ai pas eu envie de partir avant la fin ni de m’endormir c est déjà ça. On a l’impression de voir un documentaire style Arte c est bien... En fait, il se laisse bien regarder. Le film est bien construit comme une dissertation qui prend partie oui mais intelligemment. 
La conclusion est un peu inexistante. Il faudra lire le livre !

Sinon rien de vraiment nouveau, l’objectif du documentaire est de développer l esprit critique et regarder au delà des idées établies par la télévision et la presse. La critique est acerbe vis-à-vis des experts et des consultants.
Cela explique pourquoi souvent au moment de certaines émissions, toutes chaines confondues, de débats avec experts et consultants, je regarde une série ou un film...
(sourire)

Marathon - Jour 3 - Vendredi - première partie



Le marathon n est pas seulement le visionnage des films, mais aussi, de pouvoir écrire des papiers sur chacun des films. Ce que j'ai un peu vite oublié !
Et continuer à coté du cinéma à faire plein d’autres choses : 
se promener faire les magasins faire le ménage et plein d’autres choses aussi… 
Et d’aller travailler…  
Mais bon, quand on se fixe sur un objectif quand on prend à cœur à réaliser, c’est bien de s’y tenir je trouve !

Je dois préciser, aussi, que dans cette semaine des incontournables, tous les films ne sont pas diffusés tous les jours, mais, certains, la majorité, uniquement pendant une journée voire une soirée.
C’est vite un casse-tête de planifier les séances dans les cinémas participant à l’opération pour ne pas rater un film qu’on veut absolument voir. 


C’est ainsi que pour Mélancholia,  j’y suis allé vendredi soir sans conviction à l’UGC Georges V.




Première déception, en arrivant …Une petite salle comme je ne les aime vraiment pas beaucoup !  
Heureusement de bons sièges et pas le bruit du métro passant sous les pieds pendant le film. Ouf !
C’est important.

Très belle fable onirique sur la fin du monde ! 
Dépression latente et mélancolie de toute beauté.

En allant le voir je savais qu’il avait eu le prix de l’interprétation féminine à Cannes.
Je ne me rappelais plus pour qui : Kirsten Dunst ou Charlotte Gainsbourg ?
Et, franchement à la fin du film, je ne savais toujours pas qui fut la meilleure interprète de cet film. Elles sont très bien toutes les deux.
Réponse : Kirsten Dunst, c’est elle qu’on voit le plus pendant le film !

Oui je me répète …. C’est une fable sur la fin du monde !
Et il ne faut surtout pas chercher un sens à tous les évènements du film sinon on finit par être déçu...

Avec ces individus en dépression (c’est la fin de leur monde) et charismatiques, je suis ressorti bizarrement du film reposé et content, et, même ressourcer . Et oui !! 

Magasinage


A 21h, en sortant du cinéma UGC georges V,  je descends l’avenue des Champs Elysées en profitant de l’air frais .
Ô miracle , au numéro cent je tombe sur le nouveau magasin 




Direct je fonce au rayon fooding pour trouver le Graal de marks & spencer : leurs biscuits légendaires (!)
 j'ai choisi également plusieurs produits indiens et chinois et résisté résisté devant la gamme des desserts very british. 

Le retour en France de Marks & spencer  qui est ouvert tous les jours de 10h à 22H et il va falloir que je résiste à ne pas y aller trop souvent et ne pas tout acheter à la fois !!!

Ah oui j’ai craqué pour le sandwich écrevisses roquette qui est super bon !!!

Ok ok je viens de voir qu'il est ouvert depuis novembre : 

Marathon - Jour 3 - deuxième partie


Après une demi-heure de pause à me promener en descendant les champs Elysées et en prenant le métro pour aller aux Halles pour aller voir le deuxième film de la soirée Incendies pour 2H15 de film . Cela ne va pas être facile après les 2h de Mélancholia .
Très bons points : une grande salle, peu de monde, un peu froide en entrant,  mais ça va.

Et alors là, une excellente surprise pour ce film …  Le meilleur film que j’ai vu depuis longtemps.
J'ai pourtant de très bon films récemment. 
Aucune concession dans les faits, l’intensité dans le récit de l histoire est crescendo jusqu'à la fin.  
2H15 qui sont passent très très vite. 
Comme dirait à quelques mots près un collègue au travail il y a : les films moyens, les bons films à revoir à la télé et les films dont on  achètera le dvd à sa sortie
Et bien là je suis prêt à acheter le dvd les yeux fermés  

C’est amusant j'avais lu dans le journal du dimanche …tragédie âpre, intense en émotions, sur un rythme qui ne laisse aucun répit. Du grand art… et dans 20 minutes Ce film coup de poing (...) remue en profondeur en explorant le Liban à l'aide de personnages déracinés


Maintenant que je l'ai vu (quelques mois après sa sortie en Septembre), je suis tout à fait d’accord.

vendredi 13 janvier 2012

Marathon - Jour 2 - Jeudi


Habemus Papam (nous avons un pape) ou l’élection du pape.

L'idée de départ est vraiment géniale. Le scénario est simple mais vraiment percutant.
C'est clair Michel Piccoli est très bon dans cette tragédie comique.

La première partie jusqu'au départ du nouveau pape est bien ficelée.
Après quand la situation est établie les évènements deviennent obscurs comme la partie de volley et la pièce de théâtre.
Une fin surprenante et ouverte, c’est bien !

Mais beaucoup de questions sans réponses :
Comment Michel Piccoli est-il choisi par les autres cardinaux  à devenir pape ? Comment paie-t-il l'hôtel? Comment la sécurité du Vatican ne retrouve pas un pape dans Rome pendant trois jours? Comment les gens reconnaissent le pape sans le connaitre dans le théâtre ?

Un incontournable de 2011, certainement oui mais pour moi cela reste un bon film pas spécialement un incontournable. 

jeudi 12 janvier 2012

Marathon - Jour 1 - Mercredi

 

Ça y est ! Mon premier marathon … cinéma de l’année 2012 a débuté hier et se terminera mardi 17 au soir.

L’opération  « Les Incontournables UGC », permet à tous de voir,ou revoir, les films qui ont marqué l’année 2011 dans les salles de cinéma UGC, partout en France, au tarif exceptionnel de 3€.
J’ai la carte illimitée, mais, c’est vrai qu’il y a un certain nombre de films que je n’ai pas réussi à voir l’année dernière.

Bon, il faut que chaque jour je m’organise pour faire les tâches quotidiennes et le reste pour aller au cinéma tranquillement d’où la notion de marathon. Mais, on va y arriver !! 
Hier mercredi soir, après le travail, je suis allé voir Minuit à Paris de Woody Allen.

Au départ, je  préssentais une vision très américaine de Woody Allen sur Paris avec tous les clichés.  
Après des retours positifs de potes en me racontant un peu l’histoire le retour dans le passé, les jeux d’acteurs je me suis dit « allons y » mais il n’était plus à l’affiche L et je me suis répondu « tant pis ! »
L’occasion m'as permis d’y aller enfin.

J’ai bien aimé le jeu de certains acteurs comme Kathy Bates  vu, dans la série six feet under , Catherine  Benguigui dans le rôle de l’hotesse du maxim vu dans kitchendales de Chantal Lauby et Gad Elmaleh dans le rôle du détective sans oublier bien sûr Carla bruni dans le rôle du guide pour touriste.  
Ils ont chacun des petits rôles qui apportent un gros ++ au film.
Sinon j’ai bien aimé les morceaux de jazz  de Sidney Bechet et de Cole porter.

Pour le reste : Bof, beaucoup trop de clichés on a l'impression d'avoir déjà vu l'histoire du film dans un autre Woody Allen avec les mêmes personnages... Dommage !! 

Ce soir Habemus Papam, film que je ne voulais pas voir à sa sortie mais si c'est un incontournable, alors...

mardi 10 janvier 2012

Bref je n’ai pas pris de résolutions pour 2012 !!

Photo prise le dimanche 08 Janvier 2012 - rue de l'Ourcq 75019
Comme chaque année, c’est le bon temps des résolutions qui ne durent pas plus d’une semaine.
L’idéal est  donc de ne pas mettre la barre trop haute et commencer petit.  

Donc première résolution le premier janvier est de terminer les choses entreprises en décembre 2011.
On est le 10 Janvier … Je sais que ce sera plus long mais je ne finirais pas les choses de décembre tout de suite. Bref, ce n’est pas une bonne résolution !

Je pense prendre la résolution de reprendre plus activement le sport.
Mais, voilà, je n’ai pas l’intention de reprendre le sport en salle comme en 2011.
Je compte continuer à faire du sport avec des émissions comme gym direct de direct 8, des programmes trouvés par internet et peut-être quelques cours individuels pour corriger les erreurs.
Bref, je ne peux pas prendre cette résolution pour 2012.

J’ai pris la bonne résolution lundi dernier de faire plus attention à ce que je mange. Mardi cela m’a tellement angoissé que je me suis jeté sur un paquet de bonbon, un paquet de chips.
Bref, j’abandonne cette résolution.

J’ai aussi pris la résolution de me coucher plus tôt me réveiller plus tôt. Bon au bout d’une semaine ça ne marche pas.
Bref, je ne prends pas non plus cette résolution.

Ah si j’étais un homme politique à quelques mois des élections présidentielles….
Oui, je prendrais des résolutions et j’aurais un programme pour être élu.
Est-ce que je tiendrais ce programme électoral ?

En y réfléchissant bien, pourquoi prendre des résolutions qu’on ne peut pas tenir ?
C’est mieux  d’évoluer à son rythme et de faire avancer ses projets et ceux de ses amis.
J’ai envie pour 2012 de continuer à avancer un pas après l’autre.
J’ai envie de me lancer aussi ponctuellement des défis.

2012, l’année de tous les défis et des rebondissements !!

Bref je n’ai pas pris de résolutions pour 2012 !!

Photo prise le dimanche 08 Janvier 2012 - rue de l'Ourcq 75019

dimanche 1 janvier 2012

Express Yourself Everyday


Bonjour à tous et à toutes,
Mes inspirations viennent de séries comme :  

- Carrye Bradshaw dans sex in the city pour son indépendance,
- Phoebe Halliwell dans charmed pour ses intuitions aux signes de la vie
- Clara Sheller pour son caractère virevoltant
- et knots landing (côte ouest) avec leurs personnages aux caractères entiers. 

La principale chose qui me pousse à faire ce blog ; c'est de pouvoir m'exprimer de façon personnelle.

Je suis persuadé qu’il faut se débarrasser des excès de notre société de consommation et du superflu mais si certains messages publicité nous aident à nous dépasser alors

 Je vous présente mes meilleurs vœux 2012

Nous sommes tous des aventuriers sur le chemin de la découverte,
Alors, ne soyez pas prisonniers de la routine
Ouvrez les yeux, saisissez chacune opportunité
Si par vos actes des plus discrets aux plus fous, vous avez cassé les codes.Soyez fiers !
Exprimez votre style chaque jour !

Voilà mon credo pour 2012. 
mais ce sera sans Philips ( HA HA HA )
Bonne année 2012 ! 



Voici la vidéo :