lundi 3 juin 2013

Marathon théâtral : SODA - Si On Décidait d'Agir

Après la fin de la grisaille,quelques séances de cinéma et une baisse de régime pour actualiser les infos sur mon blog,
Samedi dernier, je suis allé au théâtre de l'aquarium à la cartoucherie de Vincennes pour un marathon théâtral. Une longue saga théâtrale qui dure onze heures . L'aventure était vraiment à tenter !!

Bon j'adore les séries télé, le fantastique, les groupes de rock, les pièces de théâtres avec des chansons,des messages politiques,  le mélange des genres 

SODA raconte l'histoire de 20 personnages qui se croisent, meurent, s'aiment, ressuscitent, dans des existences en désordre. A l'heure des jobs à mi-temps dans les centres d'appel quand le monde vire au chaos total.

Super certaines scènes avec les morts et les vivants,
les conversations internet en direct,
le docteur des premiers épisodes,
le blog de Françoise et les musiques l'accompagnant, 
les rêves et tout le reste...

Un générique chanté pour chaque épisode 
Pause de 15 minutes entre chaque épisode
Pause de 45 minutes entre chaque partie. 
Boissons et plats délicieux prévus sur place.
Des résumés sont disponibles pour chaque série d'épisodes .

On peut même comprendre des choses qu'on avait pas compris tout de suite ; comme dans une vraie série ! 
Une dédicace spéciale pour les jeux de lumières, le jeu des comédiens et les musiciens.  

Une fin un peu trop dramatique mais on s'amuse beaucoup. 
Un peu long deux séries de trois épisodes auraient suffit mais très bien quand même. 
Une voix-off pas toujours nécessaire et trop décalée par rapport à ce qu'on voit (costumes, actions) 


Prochains marathons : les 8 et 9 juin de 12h à 23h 
  • 12h00 : partie 1 (épisodes 1, 2, 3) 
  • 16h15 : partie 2 (épisodes 4, 5, 6) 
  • 20h30 : partie 3 (épisodes 7 et 8)
Réservations et infos : Théâtre de l'Aquarium -/ http://www.theatredelaquarium.net/SODA


Et enfin profitez du parc de la cartoucherie, du bois et du lac de Vincennes juste à coté


et vous pourrez tomber bec à bec sur des oisillons comme celui-ci !